Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi

SUJET :

Restauration Meulan n°5906 19 Jan 2018 10:13 #52090

  • feesa
  • Portrait de feesa Auteur du sujet
Après la présentation du capitaine et de son navire dans ce sujet , il est maintenant temps de parler du chantier de restauration de ce Vaurien Meulan de 1960 n°5906.
Quand il est arrivé il ressemblait à ça :

Aujourd’hui il ressemble plutôt à ça
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Restauration Meulan n°5906 19 Jan 2018 10:15 #52091

  • feesa
  • Portrait de feesa Auteur du sujet
Ce que j'ai fait, ou commencé à faire, aujourd'hui :
- nettoyage et rangement bien au sec des réserves de flottabilité. Au nombre de 6 dont aucune n’est percée.
- j'ai un ami n°1 qui est voilier et je lui ai confié les voiles pour qu'il fasse en checkup général, qu'il change les anneaux qui sont oxydés sur le foc et la grand-voile et qu'il répare le bout des goussets de lattes qui sont percés
- j'ai adapté des calles sur la remorque de mon bateau (moderne et donc destinée à des formes plus arrondies) pour que le bateau soit bien stable et repose correctement sur son fond

- j'ai démonté l'accastillage sauf :
> cadène de haubans (trop compliqué à défaire et en pas si mauvais état une fois poncé, traité à l'anti rouille et repeint),
> les filoirs de foc, la pièce qui accueille la dame de nage et les deux filoirs (?) pour l’ancre à l'avant (j’ai nettoyé ces pièces pour leur enlever le vert de gris à l’aide de sopalin trempé dans de l’eau chaude mélangée à du vinaigre blanc + du gros sel)

> le gros taquet en bois sur le banc qui restera en place et sera revernis comme le reste
Mis à part les cadènes de hauban, pour le reste, j'ai pas démonté car soit c'est de l'accastillage qui ne subit pas de gros effort, soit il sert à rien ou presque (type filoirs d’ancre).
Dans ce que j’ai démonté, j'ai poncé et traité à l'antirouille la cadène d'étai et les aiguillots/femelots + appliqué une couche de primaire+2 couches de peinture noire métal.

J’ai appliqué le même traitement aux cadènes de haubans (en les laissant en place donc).

- j'ai poncé safran, barre, dérive et bôme + fait quelques réparations esthétiques au sintobois sur la dérive et le safran

- j’ai poncé un côté et attaqué le ponçage du vernis de l’intérieur.
- j’ai vérifié l’état de chaque cloue avec un chasse clou pour trouver ceux qui s’enfoncer anormalement dans le bois (1 pour l’instant dont j’ai rebouché le troue et que j’ai entouré de 2 clous inox). J’ai mis à la seringue une goutte d’antirouille sur chaque tête de clou et rebouché au sintobois les qq uns qui était trop enfoncés.

Ce que j'envisage de faire :
- Ajouter quelques cloues inox aux 3 ou 4 endroits où j’ai vu des têtes qui dépassées et qui étaient trop rouillées et cassantes.
- 2 couches de vernis Tonkinois sur dérive, safran, barre et bôme
- le retourner poncer le dessous et traiter les clous.
- primaire d'accroche au rouleau + peinture bleue mono-composant (peut être le célèbre "bleu lmo" ... à voir ce n’est pas encore décidé) au pistolet (j'ai un ami n°2 qui a le matériel nécessaire et qui s'est gentiment proposé de me le faire :)) sur les 2 côtés et le dessous
- le remettre à l'endroit
- x couches de vernis Tonkinois dans les fameuses règles de l'art : "diluée à 75% ponçage, diluée à 50% ponçage, diluée à 25% ponçage et ensuite pur et ponçage léger entre les couches"
- remontage de l'accastillage avec des vis inox
- installer correctement les sangles de rappel
- en priorité : lui trouver un mat en bois (avec barres de flèches)

Des pistes à fouiller :
- lui mettre un spi (spi avec tangon bois tant qu’à faire+baille à spi)
- remplacer la dérive dont le bord d’attaque est bien entamé
- lui trouver un jeu de voile dacron parce que les voiles jaunes La Rose d’époque en toile à spi c’est bien pour la parade mais pour vraiment naviguer je ne suis pas sûr que ça me suffise ;)

La conclusion :
Pour 200€ financièrement je n'ai pas fait une affaire je l'ai, je pense, juste payé le prix qu'il valait pour un bateau sans mat et sans remorque. Par contre j'ai fait une affaire sur l'état du bateau, car sur des bateaux de cet âge c'est un peu la roulette russe et on peut tomber sur un bateau qui nécessite beaucoup de travaux, il y en a qq exemples sur ce forum. Le mien est en excellent état. Toutes les parties bois sont dans une état impeccable, on sent qu’il a été entretenu et qu’il n’a, j’imagine, pas naviguer énormément. Il n’est pas usé comme un bateau qui serait passé par un club de voile. La propriétaire m’a raconté qu’il servait uniquement l’été quand ils étaient en vacances sur la côte et je la crois bien volontiers vu l’état du bateau.
Pour avoir passé déjà quelques heures les yeux rivés sur tous les détails de cette magnifique construction je dois vous avouer être tombé totalement sous le charme de ce bateau. Son look retro, son pont vernis et surtout son histoire. J'ai lu des 10aines de pages concernant la vie de Jean Jacques Herbulot, ou sur l'histoire du Vaurien, sur l'histoire des 1ers chantiers navals qui l'ont construit ...
Pour mon entourage qui entend parler de l'histoire du Vaurien dans les années 60 3 fois par semaine et dont la phrase la plus prononcée ces temps derniers est "papa est en train de bricoler son Vaurien", c'est peut-être moins drôle ... mais pour le capitaine cette 1er expérience de restauration est un merveilleux cadeau de noël 2017 :)

et voilà pour un 1er compte-rendu :)
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par feesa.

Restauration Meulan n°5906 19 Jan 2018 15:19 #52092

  • tibleu
  • Portrait de tibleu
  • Hors Ligne
  • Messages : 510
  • Remerciements reçus 174
Je vais peut être être un peu lourd mais je pense que tu dois démonter tes cadènes de haubans, car ce sont des pièces qui supporte des contraintes assez importantes et il sera trop tard quand tu auras démâté.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: feesa

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Restauration Meulan n°5906 19 Jan 2018 18:20 #52093

  • feesa
  • Portrait de feesa Auteur du sujet
alors 1) tu as tout a fait le droit d'être un peu lourd et 2) je suis plutot d'accord avec toi et me disait la même chose en passant devant le bateau tout à l'heure ... mais le chantier est encore long je ne désespère pas d'y arriver en douceur ;)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Restauration Meulan n°5906 19 Jan 2018 19:06 #52094

  • philippe
  • Portrait de philippe
  • Hors Ligne
  • Messages : 546
  • Remerciements reçus 206
Une question,tu ne démonte pas tes ferrures de safran ?
Tu ne pense pas que la rouille soit aussi du côté interne?
Et ensuite remonter avec du matériel neuf ou récent !
jurasic team

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Restauration Meulan n°5906 19 Jan 2018 19:56 #52095

  • feesa
  • Portrait de feesa Auteur du sujet
humhum tu aurais bien pas tord ;) concernant la ferrure de safran : ça existe du matériel neuf de ce genre ?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par feesa.

Restauration Meulan n°5906 19 Jan 2018 22:45 #52097

  • lmo
  • Portrait de lmo
  • Hors Ligne
  • Messages : 1307
  • Remerciements reçus 471
Bonjour,
on voit que çà avance,
pour les ferrures, aiguillots, femelots de safran, on trouve des pièces de remplacement en bon état inox ou autres non peintes* sans trop de souci, c'est du standard (suffit de connaître l'année) c'est du costaud, il faut juste trouver de la visserie inox qui va avec si besoin et çà repart.
*étant donné que les ferrures de safran ne sont pas qu'en fer, mais au minimum traitementdesurfacées en galva (si pas en inox), elles ne risquent pas trop de rouiller, donc les peindre n'est pas toujours nécessaire, il suffit généralement juste de les décaper ou astiquer un peu pour qu'elles retrouvent leur bel aspect métal (en les meulant ou en les ponçant on attaque la couche galva et elles peuvent alors s'oxyder).

Pour les laitons, tu peux y aller franco avec du produit de type Starwax pour cuivres et laiton (qui s'applique simplement à l'éponge humide). Pour les briquer : paille de fer n°0000 il n'y a rien de mieux. Puis tu laisses oxyder et tu rebriques l'hiver prochain pour te réchauffer.

Pour le mât et les voiles on en trouve régulièrement à vendre sur LBC ou les annonces du présent Site. Attention à bien vérifier que le mât ne se décolle pas sur toute sa longueur (car s'il date des années 1960 il est probable que la colle n'est plus efficace. Le mât est composé de deux tasseaux, creusés d'une demi gorge de GV sur la longueur, et collés l'un à l'autre). Il faut aussi vérifier que les haubans ne sont pas effilochés (ou les changer immédiatement) et que barres de flèche font la bonne longueur.
Le mieux serait de démonter entièrement le mât et sa visserie et de remonter les points d'ancrages, pattes de BDF, etc. après l'avoir revernis, voire recollé au besoin.

Voilà, que de barratin, çà peut paraître complexe, mais tout cela se fait très simplement.
Bon courage pour la suite (en effet, il va te falloir prendre les cadènes par les cornes...):dwarf:
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: feesa

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par lmo.

Restauration Meulan n°5906 20 Jan 2018 09:48 #52100

  • Thibault
  • Portrait de Thibault
  • Hors Ligne
  • Messages : 3526
  • Remerciements reçus 895
Salut,

Les travaux sont bien partis!
Comme les copains je demonterais l'accastillage restant :
- pour changer les boulons
- et aussi parce que ce sera bien plus facile pour poncer dessous et autour et permettre ainsi un travail de vernis propre

Pense aussi a modifier ta remorque pour l'adapter au vaurien (virer le ber arrondi, a remplacer par des cales, ou une sangle)

++
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: feesa

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Restauration Meulan n°5906 20 Jan 2018 10:13 #52101

  • philippe
  • Portrait de philippe
  • Hors Ligne
  • Messages : 546
  • Remerciements reçus 206
Bon ,si j'ai bien compris, peinture sur sur la coque et vernis sur le pont ?
En fait moi aussi je fait mon" lourdingue",
jurasic team

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Restauration Meulan n°5906 20 Jan 2018 10:15 #52102

  • philippe
  • Portrait de philippe
  • Hors Ligne
  • Messages : 546
  • Remerciements reçus 206
Bon ,si j'ai bien compris, peinture sur sur la coque et vernis sur le pont ?
En fait moi aussi je fait mon" lourdingue",comme ça IMO n'est pas seul.
Je te vois faire le tour de ton filoir de foc avec ton p'tit pinceau de verni , sous prétexte qu'il ne sert à rien.
MDR ,non sérieux,démonte le ,c'est justement sous ce genre de truc que l'eau fait le plus de dégâts,
Démontage,bouchage, ponçage,vernissage et remontage juste 1 cm à côté pour visser dans du bois sain et dur.
Non seulement ça sera plus facile pour poncer/vernir,mais en plus tu pourras te servir de ton magnifique filoir laiton.
Et en plus ça t'évitera d'en acheter un en plastique que tu metras ou ???? Juste à côté
Mais malgré tout c'esttoiquivoi
jurasic team
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: feesa

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Restauration Meulan n°5906 21 Jan 2018 21:02 #52104

  • feesa
  • Portrait de feesa Auteur du sujet
mais non Philippe t'inquiètes tu fais pas ton lourdingue ;) si je ne voulais pas avoir de commentaires je ne viendrai pas raconter mon histoire ici ;)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Restauration Meulan n°5906 21 Jan 2018 21:06 #52105

  • feesa
  • Portrait de feesa Auteur du sujet
et en conclusion du week end, et pour vous prouver si besoin que je prend en compte vos remarques : cadène de foc démontées sans rien abîmer du tout. Du coup c'est motivant pour envisager de faire pareil avec les filoirs de foc sous peu ;)

Question : elles étaient fixées avec une vis à écrou traversant la coque en haut et de deux petites vis à bois en dessous. Puis-je les remonter en mettant 2 vis inox à écrou traversante en haut et en bas et une petite vis à bois au milieu pour que ce soit plus solide ?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par feesa.

Restauration Meulan n°5906 21 Jan 2018 21:22 #52107

  • Patrice
  • Portrait de Patrice
  • Hors Ligne
  • Messages : 6912
  • Remerciements reçus 1191
Oh ?
Ben tu mets le mème chose partout 8-)
Secrétaire & Trésorier
Accepte tous dons de cartes postales comportant le Vaurien . Ou vieux papiers .
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: feesa

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Restauration Meulan n°5906 21 Jan 2018 22:39 #52108

  • philippe
  • Portrait de philippe
  • Hors Ligne
  • Messages : 546
  • Remerciements reçus 206
Oui tu as bien fait de démonter ,deux vis inox de 8mm avec rondelles pour mon vaurien .
C'est un point de forte contraintes , vérifie que le tasseau de bois soit bien collé.
C'est un chantier qui avance bien ,bravo.
jurasic team
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: feesa

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Restauration Meulan n°5906 22 Jan 2018 14:30 #52110

  • tibleu
  • Portrait de tibleu
  • Hors Ligne
  • Messages : 510
  • Remerciements reçus 174
Oui, tu peux mettre un boulon en haut un autre en bas et une vis à bois entre les deux ,mais inutile de mettre des boulons de diamètre 8 du 6 sera largement suffisant.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: feesa

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Restauration Meulan n°5906 22 Jan 2018 14:45 #52111

  • feesa
  • Portrait de feesa Auteur du sujet
... ok : avec des rondelles inox pour protéger le cp.
pour la suite quand j'attaquerai le vernis, il faudra que j'ai remonté les cadènes de foc avant de faire le vernis du pont histoire que le vernis rebouche l'espace entre le cp et la cadène ? si oui il faut tout de même mettre petit coup de vernis avant sur la pièce en bois sous le pont sur laquelle est vissée la cadène ?
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par feesa.

Restauration Meulan n°5906 22 Jan 2018 15:18 #52112

  • Thibault
  • Portrait de Thibault
  • Hors Ligne
  • Messages : 3526
  • Remerciements reçus 895
D'abord on vernit, ensuite on pose l'accastillage ;)
Le vernis n'est pas destiné a reboucher ou combler des espaces.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Restauration Meulan n°5906 23 Jan 2018 09:24 #52114

  • lmo
  • Portrait de lmo
  • Hors Ligne
  • Messages : 1307
  • Remerciements reçus 471
Salut,

Peux tu poster une photo pour qu'on voie où se situe ce trou béant ? (remplace juste la photo dans ton message précédent)
Il est possible de combler un trou dans le CP de plusieurs manières.
avant peinture: résine / ou mastic ou les deux
avant vernis : remplacement de la zone, résinage, ou inclusion d'un petit morceau de cp de couleur similaire (prélevé sur un morceau de CP/acajou si poss.)

Si le trou oblong que l'on voit sur la photo devrait être un trou rond pour recevoir une vis, ex. une vis de cadène, le mieux serait peut être de découper une zone plus grande carrée et remplacer totalement cette zone par du cp neuf.

Ou bien, si la zone sera en partie invisible, masquée par une rondelle etc. tu peux aussi boucher avec de la résine (ex. moulée) qui recollera les rebords abîmés dans la masse, en rajoutant de la matière translucide) ensuite tu peux repercer un beau trou rond dedans.

Ou bien, s'il s'agit de reboucher totalement/discrètement le trou et repercer à un autre endroit,
tu peux redécouper plus proprement la zone oblongue sans l'agrandir plus que cela (ex au cutter) et ensuite y inclure un morceau de bois de même forme oblongue découpé à la scie à chantourner, etc.) avec les fibres orientées dans le même sens,

Du point de vue d'éventuels manques de cp en surface, de trous peu profonds non traversants (ex, délaminage cassé, etc.) tu peux aussi n'inclure qu'une fine épaisseur, ex. un strate de cp finement découpé au cutter, et le coller dans la zone où il manque juste le strate extérieur de CP. (la plus grande difficulté consiste à trouver du bois de la même essence / teinte déjà délaminé pour n'en prélever qu'une petite zone sur un strate - il reste aussi la solution de trouver du bois de placage de faible épaisseur ex. 1mm dans le commerce).
Pour tout collage de précision utiliser de la résine époxy, de type bi composant, on en trouve en seringues à mélanger avec une petite palette / petite quantité dans les magasins de brico).

Après collage puis reponçage de la zone ainsi réparée par de la résine(colle) translucide tu peux vernir sans souci. L'inclusion se verra peut être mais sera bien plus discrête qu'un affreux trou rebouché à la va vite.

Note : ne pas compter sur le vernis ni sur la peinture pour reboucher d'éventuelles petites fissures. Traiter systématiquement toute petite fissure à la résine-colle indiquée ci-dessus, voire même à la super glu si la fissure est infime.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par lmo.

Restauration Meulan n°5906 23 Jan 2018 09:48 #52117

  • feesa
  • Portrait de feesa Auteur du sujet
oups désolé LMO je me suis mal exprimé et ma photo était beaucoup trop détaillée ;) Il n'y a pas de trou béant à boucher c'est juste le passage de la cadène dans le cp du pont.
ma question c'est que jusqu'ici le vernis du pont faisait office "détanchéité" autour de la cadène quand je vais la remonter ce ne sera plus le cas ... en même temps j'anticipe beaucoup car je suis loin d'en être là ;)
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Restauration Meulan n°5906 23 Jan 2018 10:13 #52119

  • lmo
  • Portrait de lmo
  • Hors Ligne
  • Messages : 1307
  • Remerciements reçus 471
Je comprends mieux,
me voilà rassuré.
Je te conseille de figer le trou de passage de la cadène en l'ébavurant* un peu et en l'imprégnant de résine diluée s'il le faut (*attention, il est déjà bien attaqué, donc ne pas enlever d'avantage de matière!! remouler les rebords intérieurs du trou en rajoutant une épaisseur de résine translucide n'aurait pas été plus mal mais c'est plus technique...).
Je vois que les listons ont peut être tendance à se décoller ne serait-ce que légèrement, par conséquent de même en présence de fissures, AVANT PONCAGE*, j'aurais recollé les listons par imprégnation de résine époxy-colle, au moindre écart, juste en la gorgeant de résine avec la petite spatule sur la longueur du liston pour faire pénétrer la colle par capillarité ou gravité (puis en essuyant proprement au chiffon imbibé de White spirit). J'aurais fait de même pour toute fisure dans la coque tant à l'extérieur qu'à l'intérieur. (un paquet d'epoxy colle bi-composant de type Sader bi-tube ou bi-seringue/spatule/palette de mélange) peut permettre de faire le tour des fissures, ex. celles au niveau des listons/plats bords).
*L'avantage de coller avant ponçage est que la fissure n'est pas rebouchée par de la sciure, donc la colle a des chances de pénétrer plus profondément les zones décollées par le seul effet du temps/de la dilatation/de la disparition de l'ancienne colle/du décollement du vernis, etc.

NOTE: J'aurais aussi recollé tout cp de plat bord douteux/ne serait-ce que légèrement délaminé
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: feesa

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par lmo.
Temps de génération de la page : 0.335 secondes
Propulsé par Kunena