Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi
  • Page :
  • 1
  • 2
  • 3

SUJET :

dessalage en vaurien bois 23 Sep 2016 11:59 #48537

  • Thibault
  • Portrait de Thibault
  • Hors Ligne
  • Messages : 3526
  • Remerciements reçus 895
Sans compter que vous étiez dans le cadre d'une organisation cadrée, avec sécurité assurée.

Là est l'intérêt des rassemblements ASVaurien ! Pouvoir tester les limites de son bateau, en toute sécurité.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: lucovitch, lmo

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

dessalage en vaurien bois 19 Juil 2017 11:41 #51145

  • Lanam
  • Portrait de Lanam
  • Hors Ligne
  • Messages : 324
  • Remerciements reçus 97
Bonjour,

Petit message a l'attention des nouveaux, de ceux qui scrutent le bon coin, de ceux qui viennent débuter avec un Vaurien parce que c'est le meilleur rapport apprentissage/coût, de ceux qui ont remarqué que pour un peu plus que le prix d'un stage aux Glénans on a un Vaurien complet avec remorque etc etc..et qui craignent le chavirage.

J'ai enfin fait le test volontaire de dessalage le week-end dernier (V bois Besnard de 72, relativement bien équipé en flotta), et je souhaite quand même apporter une précision qu'on n'a pas beaucoup vu sur le site:
=> ressaler un vaurien (qui n'a pas chapeauté) ne pose aucun difficulté<=
Il suffit d'attraper le liston et tirer dessus. Il n'est pas nécessaire de monter sur la dérive.
Hop, 5 secondes et le bateau est redressé. "Tout ça pour ça???!"
Certes je fais 1m80 et 85 kg, mais sur l'eau on sent vraiment la légèreté du bateau.
Après ça, j'ai chronométré de 10 à 15 minutes d'écopage avec un seau...c'est la partie pénible...mais petit à petit, eh bien on arrive à en sortir de l'eau avec un seau!
Bien sûr, c'était sans mer et sans vent.
J'ai cependant expérimenté l'écopage par bonne mer et bon vent, avec le bateau mis à la cape, ça se gère bien aussi, il faut juste essayer de faire un peu abstraction des voiles qui claquent bruyamment.

Rappels:
- Pour resaler un dériveur, choquer les voiles et mettre le bateau bout au vent,
- A la cape: foc à contre, GV choquée en grand et barre sous le vent.
- Avoir des flottas en nombre suffisant et bien amarrés (pontets plutôt que crochets) est ESSENTIEL, dans le cas contraire, le bateau sera peut-être resalé mais l'écopage et le retour en autonomie ingérable.
- Ne JAMAIS rien faire sur l'eau sans gilet...ça serait vraiment complètement con,
- Si le bateau chapeaute, c'est certainement un peu plus pénible. Xavier sur ce site a équipé sa tête de mat d'un petit pare-battage probablement efficace pour éviter ou retarder le chapeau.
- Prendre en considération sa condition physique et son niveau de fatigue...bien sûr qu'a 60 ans, après 3 heures de navigation, pas temps gris et frais et dans de l'eau à 15 degrés tout sera plus compliqué...

Conclusions:
=> La peur de dessaler ne doit pas nuire au plaisir de naviguer ni a la volonté de bien faire marcher son bateau.
=> Il est vraiment utile de faire le test de dessalage volontaire, ça démystifie beaucoup, et ça permet de faire quelque chose d'utile un jour de pétole,
=> Le faire le plus rapidement possible. Ne pas procrastiner le truc pendant un an comme moi!
=> Regardez les photos sur le site, les pied dans les sangles, même seul, on a quand même de la marge pour contrer la gîte, il faut juste oser sortir un peu ses fesses du bateau,
=> Au près, il faut vraiment une rafale surprise pour se faire coucher sans avoir eu le temps de sortir plus en dehors ou de choquer la GV. C'est plutôt au portant par bonne brise et dans les phases de transition (virement de bort mais surtout empannage) que le déséquilibre est le plus probable...vigilance donc
=> Avec un peu d'anticipation, rattraper un début de dessalage est aussi tout a fait possible: le bateau est quasiment couché, on se penche bien vers l'extérieur, et ça revient.

Bon vent en bonne navigation à tous !
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: 1936, lmo

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

dessalage en vaurien bois 19 Juil 2017 14:02 #51148

  • nicolas CORBIERE
  • Portrait de nicolas CORBIERE
  • Hors Ligne
  • Messages : 1486
  • Remerciements reçus 80
Lanam,
Tu devrais éditer un petit guide...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

dessalage en vaurien bois 20 Juil 2017 15:37 #51159

  • YVON
  • Portrait de YVON
Damned,je savais pas que MANAL en Libanais,çà voulait dire : Alain BOMBARD

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

dessalage en vaurien bois 20 Juil 2017 20:30 #51161

  • Lanam
  • Portrait de Lanam
  • Hors Ligne
  • Messages : 324
  • Remerciements reçus 97
Alain BOMBARDE plutôt si on parle Beyrouth

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

dessalage en vaurien bois 21 Juil 2017 12:34 #51166

  • Patrick
  • Portrait de Patrick
  • Hors Ligne
  • Messages : 612
  • Remerciements reçus 107
Merci pour ce témoignage... Je me permets d'insister également sur un point : l'absolue nécessité de porter un gilet de sauvetage.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

dessalage en vaurien bois 29 Juil 2017 22:07 #51250

  • YVON
  • Portrait de YVON
Patrick,le gilet de sauvetage,la question se pose même pas! prend pas la remarque pour toi,mais faire du voilier,du zod ou tout autres embarcations sans gilet,c'est d'une inconscience absolue.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

dessalage en vaurien bois 08 Aoû 2017 21:17 #51292

  • lmo
  • Portrait de lmo
  • Hors Ligne
  • Messages : 1307
  • Remerciements reçus 471
Question au passage,

quelqu'un a -t-il déjà essayé le seau pliable ?8-)

La pièce jointe seaupliable.jpg est absente ou indisponible


PS: ... peut aussi servir d'assiette, voire de frisbee pour ralentir un concurent, etc..:devil:
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: YVON

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par lmo.

dessalage en vaurien bois 08 Aoû 2017 22:01 #51294

  • franck404
  • Portrait de franck404
  • Hors Ligne
  • Messages : 1217
  • Remerciements reçus 336
Moi!
Et je trouve ça idéal.
Je le range contre le tableau , c'est royal

Et accessoirement pour écoper, aucun soucis

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

dessalage en vaurien bois 13 Jui 2024 14:35 #62190

  • Stef
  • Portrait de Stef
  • Absent
  • Messages : 135
  • Remerciements reçus 27

YVON écrit: Tenez,c'est un peu long,voici une vidéo que m'a passé notre camarade Lucovitch,cela pourrais servir de base de discutions pour l'hivers mes amis Classique et Tradition






la photo est très récente P'tits bouchons 2016 Franck et Erwann,comment dire,un peu dans la M...e :whiste2:


etant sur le point d'essayer de pas mourir noyé lors de ma premiere sortie, je serai interessé par cette video. D'apres le fil, elle a l'air interessante, et utile..
quelqu'un l'a t-il encore sous le coude ?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

dessalage en vaurien bois 14 Jui 2024 11:52 #62193

  • lmo
  • Portrait de lmo
  • Hors Ligne
  • Messages : 1307
  • Remerciements reçus 471
Salut Steph

en cas de dessalage, pas de mystère,
il te faut un bon seau (accroché par un bout long ou facile à défaire)
et de l'huile de coude : Franck404 est expert en vidage rapide on a dessalé deux fois ensemble et ressalé impec lors de ma deuxième sortie (vent > 20 noeuds)
depuis 7 ans ont passé et aucun dessalage à déplorer...
Le vaurien bois est un bateau qui tient bien la mer ! Mais toutefois, un dessalage est plus probable lors des premières navs par vent fort, car il est le plus souvent déclenché par une erreur : soit de jugement du barreur qui n'a pas anticipé ou géré un empannage, soit de l'équipier qui ne s'est pas placé au bon endroit lors d'un virement ou empannage.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Stef

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par lmo.

dessalage en vaurien bois 14 Jui 2024 15:45 #62194

  • Thibault
  • Portrait de Thibault
  • Hors Ligne
  • Messages : 3526
  • Remerciements reçus 895
Salut Stef,
Non je n'ai pas la vidéo.
Le principal enseignement est visible sur l'extrait photo : les réserves de flottabilités, pour être efficaces, doivent être bien fixées : Attachées avec des bouts (et pas des élastiques qui, par nature, s'allongent, et laissent s'échapper les réserves!) sur des pontets (et pas des crochets, car le bout peut en sortir).
Sur cette photo, faute de flottabilités suffisantes, le bateau flotte "entre deux eaux", le liston et le puit de dérive sont sous l'eau, et impossible d'écoper et de repartir.

Il faut 400L de flottabilités bien répartis sur le pourtour, y compris dans la pointe avant.

D'après ce que j'ia vu sur les photos de ta rénovation, avec tes caissons de flottabilité sur toute la longueur, et si tu ferme le caisson avant, ça sera bien.

Et après l'idéal pour tester et se rassurer, c'est de faire un test de dessalage près du bord un jour de grand soleil et de pétole.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

dessalage en vaurien bois 14 Jui 2024 15:54 #62195

  • Stef
  • Portrait de Stef
  • Absent
  • Messages : 135
  • Remerciements reçus 27
Merci pour les reponses..je suis presque rassuré !
j'ai trouver la bonne trappe pour fermer le caisson avant.donc ce sera bon egalement de ce cote.
je vais quand meme le remplir debloc des polystiren, car la trappe a beau etre etanche...je ne suis pas certain du montage de la cloison, apres 60 ans

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

dessalage en vaurien bois 17 Jui 2024 11:18 #62198

  • GEEBEE
  • Portrait de GEEBEE
  • Hors Ligne
  • Messages : 532
  • Remerciements reçus 145
Stef
Je pense que tu dois pouvoir profiter de cet espace libre pour ranger des affaires au sec quand tu navigues, bouche avec ta trappe et tu omet de mettre une vis à la place tu passes un tube pour mettre en pression par ce tube le compartiment. Tu prends de l'eau dans un bol mélangé à du liquide vaisselle et tu badigeonne tes joints avec un pinceau la ou ça fait des bulles tu as une fuite. par l'intérieur du caisson tu doubles la liaison par un joint congé fait de résine chargée ou de colle à bois chargée; si tu doutes, tu doubles toutes tes liaisons. Tu seras ainsi rassuré de ce coté la et tu verras à l'usage de pouvoir emmener un pique nique au sec c'est sympa !
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Stef

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Page :
  • 1
  • 2
  • 3
Temps de génération de la page : 0.267 secondes
Propulsé par Kunena