Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi
  • Page :
  • 1
  • 2
  • 3

SUJET :

La flottabilité du Vaurien 22 Mai 2007 15:31 #692

  • Jean-Jacques
  • Portrait de Jean-Jacques Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Messages : 2658
  • Remerciements reçus 324
Bonjour à toutes (...) et tous.
Bon ! Je m'y colle.

- Remarque 1 : "Astuces d'équipement" ne signifie pas jouer avec les règles.

- Remarque 2 :
En 1951, JJ Herbulot a mis la dernière main au dessin du Vaurien. A l'époque, il a défini un cahier des charges, dans lequel apparaissaient, notamment, les règles de sécurité.
PARCE QUE CES REGLES ETAIENT NOTOIREMENT INSUFFISANTES, ET PARCE QUE LA REPUTATION DU VAURIEN SOUFFRAIT DE SON COMPORTEMENT A L'ISSUE D'UN DESSALAGE, les règles ont été changées.
Pour être plus explicite, je vous invite à faire un tour sur notre site :
perso.orange.fr/asvaurienfrance/ ... bilite.htm
(Simabi : tu as de quoi faire...)
Vous y verrez le croquis d'un bateau qui "portait" environ 560 litres de flottabilités. Dans ce bateau, qui appartenait au dernier Champion du Monde français, je ne me souviens pas que l'équipage avait du mal à se déplacer, bien au contraire... mais il pouvait dessaler et repartir avec une coque pratiquement vide d'eau.

- Remarque 3 : J'ai beaucoup de mal à comprendre que l'on puisse chipoter sur ce sujet, car il s'agit ni plus ni moins de la sécurité (de la vie) des personnes embarquées. Demandez aux deux personnes ramenées, à la nuit tombante, après un dessalage au large de Loctudy.

- Remarque 4 : Un Vaurien est un Vaurien. Et s'il ne respecte pas les règles de sa monotypie (notamment déposées à l'ISAF), ce n'est plus un Vaurien. Ceci signifie que, en cas d'accident, les affaires maritimes et les assurances sont suceptibles de se défosser... et que l' As Vaurien a eu tort de lui délivrer un certificat de conformité !

Voil à, mes chers amis.
Vous devinez que ceci est dit avec un peu d'acrimonie. Mais personne ne m'en voudra d'être inquiet pour vous que j'aime d'amour !!!

JJ Girard
Webmaster

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

La flottabilité du Vaurien 22 Mai 2007 16:54 #693

  • Alexandre
  • Portrait de Alexandre
  • Hors Ligne
  • Messages : 5670
  • Remerciements reçus 1020
Il fallait s'attendre à une telle réaction !!!

L'exposé de notre cher président est éloquent et je vais l'étayer de ma propre expérience.

Je possède donc une unité de 1961 qui est équipée telle que la règle le dictait à l'époque : caisson avant cloisonné et 4 réserves de 40 litres chacune. Soit environ 180 litres.

Résultat : C'EST INSUFFISANT.

Certe, en faisant des essais de dessalage par force 2 et mer calme, on s'en sort. Le bateau surnage à environ 10 cm au dessus de l'eau et on le vide au préalable par l'extérieure. Il fait chaud et tout le monde s'amuse.
Par contre, lorsque le dessalage est non désiré, donc plutôt par vent et mer forte, c'est terminé. L'exercice devient quasiment impossible. Le bateau se rempli plus vite qu'on ne le vide. Histoire vécu récemment en régate. Seule la sécurité de la course m'a permis de me remettre de mes émotions.

Alors que faire ? Je pense que nous devons cesser nos discussions sur l'adaptation de réserves à "pinard", pare-batage et autres trucs farfelus.

Je le dit et le répête, tous les bons distributeurs de voile lègère proposent des réserves d'Optimiste à des prix de base accessibles.. C'est encore ce qui s'adapte le mieux. Pour l'avant, on trouve également des réserves triangulaires pour kayak.
La seule solution alternative pour les tous petits budgets sera la confection de bloc en polystyrène, bien encollés et fixés. Mais il faudra toujours se rapprocher au plus prêt du volume prescrit.

Et même si la première des règles en mer est qu'il appartient au skipper de décider et de prendre ses responsabilités sur les capacités à lui et à son embarcation de prendre la mer, tout bon propriétaire de Vaurien ne peut se voiler la face quand à la notion de sécurité.
Alex, dit "Picsou"

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

La flottabilité du Vaurien 23 Mai 2007 15:32 #704

  • Pierre A
  • Portrait de Pierre A
  • Hors Ligne
  • Messages : 859
  • Remerciements reçus 66
bonjour à tous,

merci JJ et Alexandre pour ce rappel trés pédogogique :albino:

juste une petite remarque:
il me semble que c'est bien pour des questions de "sécurité" que Herbulot a aussi créer plus tard des plans avec caissons !!!!! j'ai la faiblesse de penser et d'expérimenter, que les caissons sont le meilleur des systémes(simplicité,fiabilité etc...) pour tout les dériveurs par rapport aux autres solutions.
personnellement c'est une des raisons (mais pas la seule.. ) qui m'ont fait choisir un Vaurien en polyester surtout lorsqu'on navigue en solo comme moi.

ne doutant pas de"l'amour" de notre cher président je me permet de lui poser la question:
l'AS ne delivre t elle pas un certificat de conformité a un bateau dans un etat donné a un moment donné?
si un propriétaire modifie son bateau c'est lui seul qui est responsable non ?

PI.R

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

La flottabilité du Vaurien 23 Mai 2007 16:21 #706

  • Jean-Jacques
  • Portrait de Jean-Jacques Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Messages : 2658
  • Remerciements reçus 324
Affirmatif à tout, mon cher Pierre !
Tu as bien résumé le (les) problème(s).
Pour ce qui est des certificats de conformité, il n'y a pas l'ambiguïté que l'on pourrait imaginer. Si, à un instant donné, un bateau était trouvé en flagrant délit de non conformité, le propriétaire serait inévitablement tenu pour responsable... puisqu'il ne respecterait pas les termes de la jauge dont il est censé disposer. C'est ce qu'il se passe dans les championnaux mondiaux, par exemple, et qu'il pourrait se passer vis à vis des assurances ou de tout autre organisme officiel.
Merci pour ce "grain de sel" salutaire.
JJ G.

PS : En ce qui concerne mon amour tous azimuths, je n'ai plus (hélas...) l'âge d'une partouze à l'échelle de l' ASVF...
Webmaster

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

La flottabilité du Vaurien 23 Mai 2007 17:41 #707

  • simabi
  • Portrait de simabi
Merci d'avoir dit les choses aussi clairement, je m'etait un peu inquiete de voir le peu d'importance accorde a la securite.
Il ne faut pas oublier que, meme si on possede un vaurien, on navigue en eau abrites et on est pas riche on est quand meme en mer, et qu'elle dicte sa loi sans se soucier de qui a les moyens ou pas, qui est regatier ou simple promeneur... Libre au gens de decider les risques qu'ils veulent prendre, encore faut il les comprendrent et ne pas metre les autres en danger.
Meme s'il ne faut pas faire de d'alarmisme, la voile peut etre un sport a risque avec des elements que l'on ne peut pas toujours controler alors autant controler ce que l'on peut: les flotabilites et decider de prendre mer ou non.

Abigail

PS: j'ai sous les yeux le catalogue compass: flotabilites opti: 43litres, 13,95 euros
pare battage xl: 36,95 euros

le calcul est vite fait, a chaque chose son usage!

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

La flottabilité du Vaurien 23 Mai 2007 19:06 #708

  • Jean-Jacques
  • Portrait de Jean-Jacques Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Messages : 2658
  • Remerciements reçus 324
Elle est bien cette petite ! ....
Webmaster

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

La flottabilité du Vaurien 23 Mai 2007 22:56 #710

  • Steph.
  • Portrait de Steph.
Bonjour a tous,
Je ne voudrais pas en remettre une couche sur les réserves de flotabillité, mais c'est très important ! De pars ma profession (Moniteur permanent dans une école de voile), je suis très bien placé pour dire qu'un bateau qui navigue avec des réserves de flotabilité de "bricolage" va a vers des plans galère en cas de dessalage ! Il y a des normes faites pour chaque bateau, respectons les et arretons de faire de l'a peu près.
J'en profite pour faire un rappel sur le matériel de sécurité a bord :
-1 gilet de sauvetage par personne embarquée
-1 écope
-1 bout de remorquage ou une ligne de mouillage
-1 pagaie...
La législation complète est visible sur le site des affaires maritimes ( www.mer.gouv.fr/loisirs/02_regle ... /index.htm ).

Autre petit rappel et messages a faire passer aux navigateurs des beaux jours :
-Naviguer avec une tenue adaptée aux conditions météo... et ce n'est pas parcequ'il fait beau et chaud qu'il faut naviguer en slip de bain... A cette période et celon les zones de navigations, l'eau est en moyenne a 14-15°c. Je vous laisse imaginer la suite si vous tomber dans l'eau avec 25-30°c de température extérieure...
-Ne sur-estimez pas vos forces (prenez la météo avant de partir et demandez des conseils aux habitués), la coupure hivernale fait oublier certains réflex, reprenez des navigations pépère au début de la saison.
-Réviser votre matériel avant la première sortie
-Emmenez avec vous, un couteau, 2-3 manilles et un peu de bout en rab sur l'eau. Ca ne prend pas de place et peu vous sortir de beaucoup de plans galères...

Mon discours peut paraitre rabajoie, mais si vous saviez le nombre de bateau qui partent sur l'eau sans matériel de sécurité, en mauvais état...
surtout a cette époque de l'année !! Alors pensez a votre sécurité, celle de vos équipiers et aussi a ceux qui viennent vous chercher (souvent pour des négligences comme décrites ci-dessus)... Message a faire passer...
Merci a tous, bon vent et amusez-vous bien.
A bientôt

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

La flottabilité du Vaurien 26 Mai 2007 11:21 #714

  • Pierre A
  • Portrait de Pierre A
  • Hors Ligne
  • Messages : 859
  • Remerciements reçus 66
bonjour,

merci steph. de ce rappel salutaire et trés clair :idea:
je me permet juste d'ajouter que:
méme au sud ou sur plan d'eau interieur les vétements (bermuda+tee-shirt minimum)sont indispensable quelque soit le temps.
il faut autant se proteger de la température que du soleil !!!!
enfin ne pas oublier qu'un couvre-chef et une vieille paire de tennis le sont tout autant

pour que naviguer reste un plaisir total...

bon vent à chacun
Pierre

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

La flottabilité du Vaurien 25 Jui 2007 09:12 #766

  • Alexandre
  • Portrait de Alexandre
  • Hors Ligne
  • Messages : 5670
  • Remerciements reçus 1020
Bon, ben je confirme une fois encore : après le rassemblement des Moutiers que je qualifierais de ... sportif, il faut vraiment 400 litres de flottabilité.
Alex, dit "Picsou"

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

La flottabilité du Vaurien 25 Jui 2007 10:48 #767

  • Thibault
  • Portrait de Thibault
  • Hors Ligne
  • Messages : 3513
  • Remerciements reçus 887
J'ai vu ça...

Nous avons dessalé (pour la première fois..), à cause du safran qui est parti de son fémelot, et, une fois le bateau remis à l'endroit, surprise ! : malgré les 6 flottabilités doubles sous enveloppe (12 boudins donc) plus le boudin triangulaire à l'avant, le bateau est plein d'eau, et il est impossible de remonter dedans sans avoir écopé avant...

En gros, merci au bateau moteur, vive les écope, et je vais rajouter des boudins au maximum (dans la partie arrière, et aussi à l'avant, sous le pontage).

C'est l à qu'on voit aussi l'interêt des bateaux à caisson, qui, eux, peuvent repartir quasi-immédiatement...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

La flottabilité du Vaurien 25 Jui 2007 17:31 #769

  • houlelala
  • Portrait de houlelala
  • Hors Ligne
  • Messages : 683
  • Remerciements reçus 25
Effectivement, on a vu des bateaux à caissons repartir sans avoir pris d'eau.
Je ne sais pas si je suis iconoclaste, mais si j'avais un vaurien classique, je lui mettrai un caisson avant qui irait jusqu' à l'étambrai, avec trappes de visite. ça donne un volume de 300 litres. Je complèterai avec des réserves de flotabilité.
Caissoner l'avant demanderait un peu de travail , mais ça ne me parait pas très compliqué, et c'est certainement moins couteux que de tout faire avec des réserves de flotabilité. En plus cela permet de stocker du matériel ( pagaies, casse croute...)

D'anciens vauriens ont un caisson avant , avec une cloison en biais qui va à peu près à l'intersection des hiloires, mais cette cloison serait beaucoup plus difficile à réaliser étant donné l'accessibilité, le biais de la cloison et le bombé du pontage.
et je rajouterai un ou deux vide vite, pour évacuer le restant d'eau une fois que l'on en a suffisament enlevé pour pouvoir remonter dedans.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

La flottabilité du Vaurien 25 Jui 2007 17:42 #770

  • Thibault
  • Portrait de Thibault
  • Hors Ligne
  • Messages : 3513
  • Remerciements reçus 887
Bonnes idées...

Le vide-vite est effectivement prévu, ne serait-ce que pour naviguer avec 20L d'eau en moins !

Après, réaliser un caisson avant jusqu' à l'étambrai est une tâche un peu ardue pour moi... Mais je crois que c'est surout à l'arrière qu'il manque de la flottabilité : après avoir ressalé, l'étrave était largement au dessus de l'eau, alors que la tableau arrière était au ras des vagues.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

La flottabilité du Vaurien 25 Jui 2007 18:10 #771

  • houlelala
  • Portrait de houlelala
  • Hors Ligne
  • Messages : 683
  • Remerciements reçus 25
Je ferai la loison avant en deux parties, de part et d'autre de l'épontille. j' étancherai le tout avec un joint congé à l'intérieur du caisson pour que cela ne se voit pas.Sur la partie haute je mettrai un tasseau qui prend la forme du bombé (en gros c'est le même bombé que le tableau arrière) en lui faiant des entailles tous les cinq centimètres pour l'aider à se cintrer , puis je ferai le pontage.
Vu comment tu as restauré ton bateau, ça ne te posera pas trop de problèmes.
Pour ce qui est de l'eau embarquée entre l'étambrai et l' étrave, elle contribue autant que celle qui est à l'arrière à baisser la ligne de flottaison. Le vaurien étant très défendu de l'avant, l eau ne rentre pas par l à par la suite.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

La flottabilité du Vaurien 26 Jui 2007 19:43 #777

  • Thibault
  • Portrait de Thibault
  • Hors Ligne
  • Messages : 3513
  • Remerciements reçus 887
A réfléchir...

C'est sûr que cela créerait un gros volume d'air. En épaisseur de contreplaqué, du 8 mm ?

J'y penserais une fois que j'aurais paré aux problèmes les plus urgents ! (qui sont nombreux dans l'immédiat !)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

La flottabilité du Vaurien 26 Jui 2007 20:39 #778

  • houlelala
  • Portrait de houlelala
  • Hors Ligne
  • Messages : 683
  • Remerciements reçus 25
en construction amateur, on peut faire la cloison en 5 mm, et la partie de pontage en 3 ou en 5.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

La flottabilité du Vaurien 05 Juil 2007 16:13 #795

  • stefan
  • Portrait de stefan
Je trouve ça bien que vous teniez des propos stricts sur le sujet. On a effectivement trop discuté ( moi en premier) sur les bricolages à la noix pour essayer de ne pas se noyer. ( noix ... noyer, c'était pas voulu)

Je ne pense pas fabriquer un caisson avant, mais vous m'avez décidé à racheter du matériel plus adapté et plus sur pour mes flottabilités. J'ai déj à 7 réserves et je vais essayer de trouver une pointe avant ... le plus difficile à mon avis. J'avais déj à acheté une pointe avant de kayak, mais je l'ai revendue, elle n'allait pas du tout.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

La flottabilité du Vaurien 05 Juil 2007 16:48 #796

  • Alexandre
  • Portrait de Alexandre
  • Hors Ligne
  • Messages : 5670
  • Remerciements reçus 1020
C'est vrai que trouver des réserves triangulaires n'est pas aisé.
Sur le site de la CAMIF, il y a des réserves Kayak pointe AR de 40 litres. Faudrait voir.

Sinon, j'ai des adresses de sites en allemagne que je mettrai en ligne rapidement.
Alex, dit "Picsou"

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

La flottabilité du Vaurien 05 Juil 2007 17:01 #797

  • Alexandre
  • Portrait de Alexandre
  • Hors Ligne
  • Messages : 5670
  • Remerciements reçus 1020
De fait, voici ce qu'il peut exister :

www.segelservice.com/html/ov/Auf ... erper.html

ou

aquanautic.de/catalog/index.php?cPath=78

ou

www.segelladen.de/Inhalt-untergr ... htm#footer

Il est vrai que c'est plus facile si on parle Allemand !
Alex, dit "Picsou"

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

La flottabilité du Vaurien 05 Juil 2007 17:02 #798

  • stefan
  • Portrait de stefan
C'est effectivement à la Camif que j'avais acheté une réserve avant. Mais la 40 l que j'avais acheté ne convenait pas. Egalis ( la marque) est vraiment spécialisé kayak. Comme d'ailleurs la pluspart des fabricant de flottabilités, c'est essentiellement pour les kayaks et canoés.

Et je vous dis pas, j'ai beau chercher, hormis ceux qui font du sur mesure, c'est pas évident. Je continue ...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

La flottabilité du Vaurien 05 Juil 2007 17:14 #799

  • stefan
  • Portrait de stefan
Bien bien ces sites Allemands.
Entre les corps élévateurs et les cachots d'éclats d'étoile, merci la traduction google.

Il y a exactement ce que je cherche, c'est même marqué que c'est pour les Vauriens. Maintenant, comment entrer en contact avec eux et savoir s'ils sont prêt à l'envoyer en France ...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Page :
  • 1
  • 2
  • 3
Temps de génération de la page : 0.088 secondes
Propulsé par Kunena