Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi
  • Page :
  • 1

SUJET :

mise a l eau en solo 31 Mai 2006 09:47 #165

  • philippe
  • Portrait de philippe Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Visiteur
Bonjour le sujet a déj à été évoquer mais quelles solutions y a t il pour simplifier ce moment crucial qu est la mise a l eau en solo?Je suis prêt a me lancer ds l aventure Vaurien mais je me trouve confronter a 150 metres de bitume a franchir puis (et surtout) 20 a 30 metres de sable bien fin et mou.Dois je abandonner l idée du Vaurien et me rabattre vers un bateau plus léger genre Topper?

Connexion pour participer à la conversation.

mise a l eau en solo 31 Mai 2006 10:07 #166

  • Benoit31
  • Portrait de Benoit31
  • Visiteur
  • Visiteur
Je pratique aussi souvent seul et voila comment j ai resolu le probleme.
J ai une remorque de route avec un chariot de mise à l'eau intrégré à cela j ai rajouté un treuil qui me permet de sortir de l'eau plus facilement, meme s'il est clair que je suis explosé apres cette manoeuvre véritablement un epreuve de force. Mais rassurez vous il y a toujours quelqu'un sur la plage pour vous aider...
Bon courage.

Connexion pour participer à la conversation.

mise a l eau en solo 31 Mai 2006 10:30 #168

  • Alexandre
  • Portrait de Alexandre
  • Hors Ligne
  • Moderateur
  • Moderateur
  • Messages : 5361
  • Remerciements reçus 896
Le Vaurien est un double qui demeure raisonnable en poids. moins de 100kg. Evidemment par rapport à un Topper de 50kg, il est difficile de comparer.
Toutefois, 2 astuces pour faciliter la vie et en partant du postulat que vous disposez d'une remorque de mise à l'eau :
- Sur le bitume, rajouter une roulette pivotante à l'avant de la remorque et la promenade sera aisée. Il n'y a plus qu' à tirer.
- Sur le sable (fin et mou !!), ne pas hésiter à dégonfler les roues. Tout à coup, les manoeuvres sont facilitées.

Et effectivement, on trouve toujours une bonne âme sur la plage pour filer un coup de main.

PS : on connait même un Vaurienniste qui déplace son bateau sur quelques km en tractant derrière un vélo.
Alex, dit "Le Président"

Connexion pour participer à la conversation.

mise a l eau en solo 31 Mai 2006 23:04 #171

  • Fabrice
  • Portrait de Fabrice
  • Hors Ligne
  • Vaurien "Senior"
  • Vaurien
  • Messages : 257
  • Remerciements reçus 59
Bonsoir

Pour le velo c'est moi... :oops:
et j'attaque ma deuxièmes saison...

Un graissage très régulier aide beaucoup

Il semblerai qu'il existe des roues de mise à l'eau avec des roulements à aiguille, je suis en recherche active.
Pour la mise à l'eau Attention à la houle, ce week end j'ai cassé mon aileron de quille sur la cale (trop bien sur l'eau je suis sorti le dernier tout le monde était parti...seul un peut trop seul...)

Svp si Quelqu'un à les cotes de cet aileron je suis preneur

Fabrice

Connexion pour participer à la conversation.

mise a l eau en solo 03 Jui 2006 10:57 #174

  • Pierre A
  • Portrait de Pierre A
  • Hors Ligne
  • Vaurien "Or"
  • Vaurien
  • Messages : 824
  • Remerciements reçus 56
bonjour ,

je suis un tout nouveau "vaurien" mais j'ai l'expérience de plusieurs saisons en solo avec un 420... alors tirer un bateau d'une centaine de kilo seul je connais un peu...
pour moi j'ai fait un mise à l'eau assez large avec des pneus de brouette prévu pour les lourdes charges que je ne gonfle pas trop et surtout je cherche a chaque remonter du cannot a bien l'équilibrer sur l'ariére ... il devient bcp moins "lourd" ainsi

Connexion pour participer à la conversation.

mise a l eau en solo 09 Jui 2006 18:20 #201

  • stefan
  • Portrait de stefan
  • Visiteur
  • Visiteur
Bonjour,

Il est vrai que la mettre le Vaurien à l'eau et le sortir, c'est pénible si on est tout seul et si on a pas prévu le coup.
Perso, je n'ai pas de mise à l'eau et j'ai, suivant la marée, 10 à 50 mètres alternant algues glissantes, caillous, rochers, sable mou/vaseux, et sable très fin et sec. Une catastrophe suivant la marée.

J'ai fabriqué un petit chariot avec un bastain en bois avec protections longitudinales pour porter la coque, et j'ai mis 2 axes inox avec des roues en plastiques gonflables. Une sangle est fixée de chaque cotés. Je glisse le chariot dessous quand le bateau est à l'eau, attache les sangles à travers les passages d'écoute de foc, et c'est parti. Mes roues sont d'un diamètre un peu trop petit, je vais prendre plus grand pour l'été prochain.

Mon système est pas mal et peu honéreux, mais par contre, si quelqu'un veut me l'échanger contre une vraie mise à l'eau, pas de problème, je veux même bien donner un peu d'argent avec.

Bonant malant, c'est correct, et sur surface correcte, terre, gazon bitume, c'est comme une brouette, nickel. Pour le sable, même roues dégonflées, c'est dur dur mais faisable. Un coup de main est toujours le bien venu. Par contre, c'est vrai que de temps en temps, quand je navigue tard en fin d'après midi et qu'il n'y a plus personne sur la plage, c'est le cas de le dire, on se sent vraiment très seul.

Dans le pire des cas, il m'est arrivé de remonter le bateau en crabe, c'est à dire on soulève l'avant que l'on pose plus loin, puis au tour de l'arrière, etc ...

Pour les cotes d'aileron, envoi moi un mail, je partage les infos si tu veux.

Connexion pour participer à la conversation.

  • Page :
  • 1
Temps de génération de la page : 0.133 secondes
Propulsé par Kunena