Le Bateau

Le Vaurien est un monotype dessiné en 1951 par Jean-Jacques Herbulot, le célèbre architecte et navigateur. Initialement conçu pour être réalisé en contreplaqué, le concept de base était celui d'un bateau léger et économique, pouvant être utilisé par les écoles de voile et les débutants.

vau_fxC'est ainsi que le Vaurien a été le "fer de lance" de la formation dispensée dans la célèbre Ecole des Glénans. Le Vaurien a été à la base du développement de la voile notamment en Europe et en Afrique. Cela est dû à différents paramètres: sa forme remarquable, ses excellentes qualités de navigation, et son coût peu élevé. On dit de lui qu'il a mis la France sur l'eau.

De nombreux ouvrages décrivent les conditions de sa création. Vous pouvez, par exemple consulter ici un extraît de l'excellent ouvrage "Maîtrise de la voile" de Paul ELVSTRÖM, (Téléchargement du document) la concernant.

Administrée par le Comité International du Vaurien, la série est reconnue Série Internationale par l'ISAF. Depuis sa création, plus de 36000 bateaux ont été construits. Mais la série a continué à évoluer. Après l'avènement du plastique,  les caissons de flottabilité, les mâts en aluminium, le spinnaker, et une libéralisation de l'accastillage ont été autorisés.

Désormais, le principe de la Construction Amateur intègre toutes ces évolutions. C'est pourquoi le Vaurien est aujourd'hui un dériveur moderne, dont la personnalisation de l'équipement procure un grand plaisir de navigation. Cependant, même les bateaux anciens sont compétitifs; c'est ainsi que les Championnats du Monde 1989 et 1990 ont été gagnés par un bateau construit en 1976, et le Championnat 1994 par un bateau construit en 1980. Chaque année, un Championnat du Monde Senior et Junior, avec des classements dans chaque catégorie (hommes et femmes), ainsi que de nombreux Championnats Nationaux et Régionaux sont courus à travers le monde.


Lors de ces régates, on rencontre tous les genres de navigateurs : hommes, femmes, jeunes, débutants, experts de tous âges et de tous gabarits..... Bref, tous ceux qui se sentent et veulent rester jeunes!
Un bon niveau tactique et de l'expérience sont nécessaires pour obtenir le meilleur rendement du bateau. Mais, s'il est très facile de naviguer en Vaurien, il n'est pas si simple de le faire aller vite. Une pratique assidue permet de se développer une bonne sensiblité à la barre... C'est pourquoi il est un excellent dériveur "d'après - Optimist".

De nombreux navigateurs célèbres ont pratiqué le Vaurien : Eric Tabarly, Philippe Poupon, Jean Le Cam, Pierre Fehlmann, A. Abascal, Van Bladel, les frères Pajot, ...
Certains lui en sont reconnaissant!


Le Vaurien d'aujourd'hui : à chacun son style !


Aujourd'hui la pratique du Vaurien se décline sous différentes formes, permettant à chacun de trouver du plaisir quelques soient ses envies de navigations. En pratique loisir ou sportive, pour les amoureux de la technique ou du bois traditionnel, de l’initiation à la régate, l’évolution de notre dériveur contentera tout le monde. Les rassemblements et les régates en Vaurien permettent aux bateaux de toutes les époques de se retrouver pour naviguer de concert.


Le Vaurien « Jauge 2009 » :


vaurien_National

C’est le Vaurien moderne, ultime évolution de l'œuvre de Jean-Jacques Herbulot, équipé du nouveau plan de voilure (avec grand voile à corne, foc et spi agrandis) adopté par la série depuis 2009.
Cette pratique rassemble les Vauriens les plus performants, que ce soient des constructions polyester ou des constructions amateurs en bois, menés par des équipages qui les poussent au maximum de leur possibilités.

Caractéristiques :

Longueur : 4,08m
Largeur : 1,48m
Poids : 73kg (coque seule)
Grand-voile : 7,60m²
Foc : 2,90m²
Spi : 9,40m²



Le Vaurien « Classique » :


vaurien_Classique

C’est le Vaurien de ceux qui souhaitent rester fidèles à la ligne de Jean-Jacques Herbulot.
Il est équipé de voiles d'avant la modification de 2009. Sa coque est en bois ou en polyester.
Sous cette forme, il montre une grande polyvalence, et permet en fonction de ses envies une adaptation aisée à la jauge 2009.

Caractéristiques :

Longueur : 4,08m
Largeur : 1,48m
Poids : 73kg (coque seule)
Grand-voile : 5,60m²
Foc : 2,50m²
Spi : 8,10m²



Le Vaurien « Tradition » :


vaurien_Tradition

Naviguer en "Tradition", c’est souhaiter la simplicité et l’amour de l’histoire.
Ce sont les Vauriens conformes à ce qu'était à l'origine le dériveur de Jean-Jacques Herbulot !
Les "Traditions" sont équipés d’un gréement bois ou aluminium avec respect du plan de voilure  d’origine.
Leur coque est généralement en bois, mais elle peut aussi être une des premières coques polyester (Spair Marine, AMC, etc.) ;

Caractéristiques :

Longueur : 4,08m
Largeur : 1,48m
Poids : 95kg (poids total)
Grand-voile : 5,60m²
Foc : 2,50 m²
Spi : 8,10m²