La construction amateur

 

J.J. HERBULOT a ré-étudié le principe de construction du VAURIEN, pour en faciliter la réalisation à l'unité par l'amateur.
La coque est montée sur un ensemble de 4 cloisons, qui forment, avec le puits de dérive, une structure très robuste. Celle-ci reçoit bordés et pontages. Ces cloisons constituent l'essentiel des caissons de flottabilité, lesquels assurent une grande rigidité à la coque ... et une grande sécurité dans la navigation.
caPour la finition, il est suggéré (mais non obligatoire) au constructeur le procédé de plastification avec un fort rowing enduit de résine polyuréthanne.

Ce procédé, mis au point depuis plus de 20 ans pour la construction de séries de grands voiliers, permet de simplifier de nombreux détails d'assemblage, tout en présentant par la suite de très grandes facilités d'entretien. Mais il est possible d'opter pour une construction "tout bois" traditionnelle.

Une notice de construction guide le constructeur amateur, de façon à lui éviter, dans toute la mesure du possible, les erreurs et fausses manoeuvres. Une liste (fournie à titre indicatif) d'adresses et de références de produits, permet d'acquérir chacun des lots indispensables à la construction et à l'armement du VAURIEN.

La réalisation est à la portée d'un amateur soigneux, ayant une expérience élémentaire du travail du bois. Le matériel minimum nécessaire est celui du bricoleur familial. Un outillage à main peut être suffisant. Le travail sera facilité si l'on dispose d'une ponceuse électrique combinée.
Pour le montage, il faut disposer d'un local permettant de tourner autour du bateau : 5 mètres sur 2,5 mètres sont des dimensions correctes. Les différents éléments (cloisons, puits de dérive, étrave, tableau...) peuvent être découpés dans un local plus réduit.

Des plans grandeur nature permettent le report direct des tracés sur les panneaux de contreplaqué.

L'Association des propriétaires de VAURIENS met en contact le "postulant constructeur" avec son spécialiste de la construction amateur.

Notes complémentaires

Le Vaurien est un dériveur a bouchains, et, par conséquent, d'une stabilité au-dessus de la moyenne.
Il accepte de naviguer dans des brises très établies, jusqu'à force 7 ou 8 (évidemment avec des barreurs expérimentés). Il s'agit d'un bateau a deux équipiers, suffisamment universel dans sa conception pour accepter toutes les tailles, tous les poids, et tous les âges (ce qui n'est pas le cas pour tous les dériveurs). Mais il se barre très bien en solo : des régates de ce type sont organisées tous les ans.
Sa taille est de 4m 08, son poids est de 90kg (minimum autorisé par la jauge).
La construction d'un Vaurien nécessite une démarche prudente ; elle ne convient pas à ceux qui "foncent tête baissée"... et paniquent en cours de réalisation ! D'une façon très globale : - Le prix de 700 a 900 €. indiqué concerne les matériaux, comme indiqué. Il faut rajouter le prix des voiles (on en trouve d'occasion à partir de 120 € jusqu'à 500 € neuves*), et du mât et bôme* (500 € environ pour du matériel standard neuf).

- Pour ce qui est des matériaux, je gage qu'il ne doit pas y avoir de problème ; dans la majorité des cas les chantiers et revendeurs de matériels pour bateaux sont susceptibles de vous guider. Il faut du contre-plaqué de 5 mm qualité CTBX Okoumé, voire marine pour le fond. Il faut du bois massif d'épaisseur minimum 24 mm du type Samba ou Ayus pour tous les points non structurels, ou du Pin d'Oregon ou Red Cedar, ou de l'acajou léger. Le choix est vaste : il n'influe que sur le poids... et le prix.
Le choix se fait en fonction de ces critères, et de la disponibilité chez les fournisseurs. (L'architecte recommande le Sapin blanc du Nord, et, à défaut, des bois légers d'Afrique comme le Sipo ou l'Okoumé). Il faut de la colle : de la Polyuréthanne PPU (généralement adoptée), ou de la Résorcine, ou de l'Epoxide (le top, mais chère).

- L'outillage est classique : marteau, maillet, tournevis, tenailles, chasse pointe, perceuse, rabot, scie à main, scie sauteuse, serre-joints, râpes à bois, éventuellement scie Sterling, une fausse-équerre. Rien que de très courant... Une chose est sûre : ne commencez pas un tel travail sans avoir la certitude de bénéficier d'un local satisfaisant : AU MOINS 5m X 2,5m (plus est mieux !) sur 2m de hauteur, avec électricité pour les montages... à une température suffisante pour les collages.
De même façon, il convient, avant de commencer, de tout bien étudier, et de régler "dans sa tête" tous les problèmes. Cette phase doit durer plusieurs jours. Elle est obligatoire, car l'examen et la compréhension des documents obligent à un effort de réflexion. Cela étant, c'est passionnant ! La réalisation devra respecter strictement les mesures préconisées par l'architecte, faute de quoi, le bateau ne pourrait recevoir le label de Vaurien.
En ce qui concerne l'immatriculation, elle est faite en fin de construction, au moment où, vous nous transmettez les mesures de jauge de votre réalisation. Elle est internationale.

... quelques photos prises lors d'un chantier à l'Ecole des Glénans


Prix de l'ensemble des matériaux de : 700 € à 1000 €.
Durée approximative de la construction de : 200 à 300 heures.



Contenu du dossier de construction

Avec les plans SOUS FORME PAPIER de Jean-Jacques HERBULOT, l'As Vaurien France peut fournir le dossier complémentaire de construction sous deux formes :

  • Sous forme de CD, comprenant les éléments suivants : notice générale, échantillonnage des matériaux, reportage du premier Vaurien construit aux Glénans, recueil de notes et astuces, reportage photographique d'une réalisation récente, réglement de jauge, procédure d'homologation etc... et l'intégralité des règles de la classe, la jauge complète, les statuts de l'As Vaurien France, des documents de conseils et astuces d'équipement, le document original de JJ Herbulot "La bonne conduite du Vaurien"... ainsi que les plans sous forme papier.
  • Sous forme papier comprenant l'essentiel des documents : notice générale, échantillonnage des matériaux, reportage du premier Vaurien construit aux Glénans, recueil de notes et astuces, reportage photographique d'une réalisation récente, réglement de jauge, procédure d'homologation etc... ainsi que les plans sous forme papier.

    Par défaut, la version CD du dossier complémentaire sera expédiée.


Comment recevoir le dossier de construction ?

fleche  La demande de dossier de construction amateur devra être faite auprès du secrétariat de l'association :
As Vaurien France
M. Patrice BOURDON
10 avenue Aliénor
33830 BELIN BELIET
Par mail à Patrice BOURDON : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

A compter du 1er Janvier 2018 :

Pour la France :

  Adressez à l'ordre de l'AS VAURIEN FRANCE un (1) chèque INDISSOCIABLE de ...145 € * couvrant :

L'adhésion à l'Association (30 €), l'attribution par le Comité International d'un numéro de voile (39 €), les dossiers de conseils et de reportage (12€), et les frais de port (9 €) et la fourniture (par l'architecte J.J. HERBULOT) du dossier et des plans de construction (55 €).

* N.B : Pour l'expédition d'un dossier "traditionnel", c'est à dire sous forme papier, le montant sera de 155 €

Pour les pays de l'Union Européenne :

  Adressez un ordre de virement de 167 € * à votre centre financier.
Les coordonnées bancaires de l' As Vaurien France sont :

AS VAURIEN  68 Avenue Cousin de Méricourt - 94230 CACHAN - FRANCE

IBAN : FR25   2004   1000    0114816 25T02    022
BIC : PSSTFRPPPAR
Domiciliation : La Banque Postale - Centre de Paris 75900 PARIS CEDEX 15 - FRANCE

(* Nota : Les frais de port, pour les pays de la CEE, seront de 12 € , inclus dans les 167 €)

Pour les pays hors Union Européenne : contacter le secrétariat de l'association au préalable.

 

Le paiement sera effectué :

1. De préférence par Mandat de versement (pour certains pays seulement) ou bien,
2. Par Mandat International sur le compte :

AS VAURIEN  68 Avenue Cousin de Méricourt - 94230 CACHAN - FRANCE

IBAN : FR25   2004   1000    0114816 25T02    022
BIC : PSSTFRPPPAR
Domiciliation : La Banque Postale - Centre de Paris 75900 PARIS CEDEX 15 - FRANCE

3 - Dernière possibilité : l'envoi du montant par la Western Union. Mais attention aux frais très élevés !

* Nota : Les frais de port, pour les pays hors de la CEE, seront fonction de la tarification en vigueur.